Le trotskysme à partir de nos travaux (comptes rendus, articles, notes de lecture)

Nous avons choisi de faire retour sur le trotskysme français à travers la diversité de nos publications. L’ensemble a vocation à évoluer au fur et à mesure des travaux proposés par le collectif Dissidences dans les colonnes de la revue papier, sur le site de la revue électronique et dans les posts du blog hébergé par la plate-forme Hypothèses.  Nous proposons à lire aussi bien des articles que ds comptes rendus (CR) que des notes de lectures. Au lecteur de faire ses choix, ses lectures.

Outils

Le trotskysme en France (1929-2009) : une chronologie

Le trotskysme en France : bibliographie

Archives du trotskysme :

Généralités

Leur jeunesse et la nôtre. L’espérance révolutionnaire au fil des générations, Paris, Stock, collection « un ordre d’idées », 2005, 378 pages, 20 euros (CR)

Extrêmes gauches : la tentation de la réforme, Paris, Textuel, collection « Conversations pour demain », 2006, 108 p., 17 euros (CR)

Qui sont les Trotskystes ? (d’hier à aujourd’hui), collection Questions contemporaines, L’Harmattan, 2004, 318 p., 27 euros (CR)

L’extrême gauche plurielle. Entre démocratie radicale et révolution , Paris, Autrement/Cevipof, 2006, 200 pages, 17 euros (CR)

Les grammaires de la contestation. Un guide de la gauche radicale , Paris, Les empêcheurs de tourner en rond / La découverte, 2010, 225 p., 14,5€. (CR)

Mathieu Le Tallec, « Le trotskysme ou l’éthique de la conviction ». Article (revue papier n°6)

Figuères Léo, De Trotsky aux trotskysmes. Éléments pour un débat, Paris, Le temps des cerises, 2012, 117 pages, 12 €. (CR)

Historiographie

Jean-Guillaume Lanuque, Georges Ubbiali et Christian Beuvain, « Les trotskysmes au risque de l’histoire. Extension du domaine de connaissance »Article (revue papier n°6)

Georges Ubbiali, « Les forces de révolution. Bilan de presque 40 ans de recherche universitaire sur le trotskysme ». Article (revue papier n°6)

Trotsky

Coda : Deutscher, Broué, Service. Essor et déclin du travail biographique sur Trotsky. (Note de lecture)

Trotski, Grez-sur-Loing, Pardès, collection « Qui suis-je ? », 2009, 128 pages, 12 euros. (CR)

Une passion méconnue d’Henri Guillemin : Léon Trotsky, Paris, Favre, 2012, 136 pages, 19 € (CR)

L’homme qui aimait les chiens, Paris, Métailié, 2011 (2009 pour l’édition originale), 672 pages, 24 €. Roman. (CR)

Trotsky en Corrèze, généalogie d’une rumeur , Bordeaux, Le Bord de l’eau, 2007, 272 pages, 22 euros (CR)

Trotsky et la psychanalyse, Paris, Editions In Press, collection  » Explorations psychanalytiques « , 2004, 272 pages, 24 Euros. (CR)

Vie et mort de Léon Trotsky , Paris, 2010, éditions La Découverte, 320 p, 13 €

Trotskysme années 20 et 30

Alain Cuenot, Clarté 1919-1928, 2 tomes (tome I. Du pacifisme à l’internationalisme prolétarien ; tome II. Du surréalisme au trotskisme), Paris, L’Harmattan, 2011, tome I, 255 pages, 25 € ; tome II, 259 pages, 25 €. (CR)

Le Front populaire en France à travers le discours des minorités de gauche (1934-1938), Master 1 d’histoire contemporaine, sous la direction de Serge Wolikow, Université de Bourgogne, 2005, 134 p. (CR)

Où va la France ? Textes sur la situation française de 1934 à 1938 , Pantin, Les Bons Caractères, collection Classiques, 2007, 264 pages, 12,50 euros (CR)

Trotskysme années 50

Agir au sein de la classe. Les trotskystes français majoritaires de 1952 à 1955 , Université Paris I, mémoire de maîtrise d’histoire contemporaine, sous la direction de Michel Dreyfus et Annie Fourcaut, 2006, 214 p. (CR)

Trotskysme et question coloniale

Les Trotskystes et la Guerre d’Algérie (article)

Au pays d’Héloïse, Paris, L’Insomniaque, 2005, 114 pages, 15 euros (CR) Biographie d ‘un militant trotskyste au Viet-Nâm

Itinéraires et prises de positions

Jean Baumgarten

La servitude volontaire hier et aujourd’hui , Paris, Librairie résistance, 181 pages, 12 €. (CR)

Daniel Bensaïd

BENSAÏD Daniel, dit Jébrac, dit Ségur : une notice biographique

Un entretien avec Alain Brossat sur Daniel Bensaïd (article)

Daniel Bensaïd, l’intempestif (CR)

Olivier Besançenot

Besancenot de A à Z , Paris, City éditions, Collection « Document », 2009, 224 pages, 14 €. (CR)

Besancenot, l’idiot utile du sarkozysme , Paris, Bourin éditeur, collection « Politique », 2009, 160 p., 19 €. (CR)

Le bouffon du roi, Paris, Michalon, 2009, 160 pages, 14 euros (CR)

Pierre Broué (le numéro 11 de la revue papier lui est consacré)

Pierre Broué, l’historien

Michel Dreyfus « Pierre Broué historien du communisme et du trotskysme »

Gilles Vergnon, « Outsider ou pionnier, militant et universitaire ? Pierre Broué historien dans les années 1960-1970 »

Jean-Jacques Marie, « Pierre Broué historien du bolchevisme et du stalinisme »

Pierre Broué en ses œuvres

Gérard Roche, « Pierre Broué et la création de l’Institut Léon Trotsky »

Jean-Guillaume Lanuque, « Autour du Trotsky de Pierre Broué : quelle réception pour quelle postérité ? »

Ludivine Bantigny, « Un historien révolutionnaire face à l’histoire des révolutions. Pierre Broué ou l’histoire contre « l’assassinat de la mémoire » »

Pierre Broué, le militant

·Jean Hentzgen, « Pierre Broué et la discussion sur Cuba, 1961-1963 »

· Pierre Sacoman, « L’action militante de Pierre Broué à Grenoble autour de 1968 »

Jean-René Chauvin

Un trotskiste dans l’enfer nazi. Mauthausen-Auschwitz-Buchenwald (1943-1945), Paris, Syllepse, 2006, 248 p., préface de Michel Lequenne, index, 20 euros.

André Fichot

Sur le pont – Souvenirs d’un ouvrier trotskiste breton, collection  » Utopie Critique « , Syllepse, Paris, 2003, 248 pages, 20 euros (CR)

Gérard Filoche

Mai 68. Histoire sans fin. Liquider mai 68 ? Même pas en rêve ! , Jean-Claude Gawsevitch éditeur, 2007, 478 pages, 23 euros (CR)

Boris Fraenkel

Profession : révolutionnaire, éditions Le bord de l’eau, Latresne, 2004, 204 p., 18 euros (CR)

Jean Pierre Hirou

Du trotskysme au communisme libertaire – Itinéraire d’un militant révolutionnaire, Acratie, La Bussière, 2003, 280 pages (CR)

Lionel Jospin

Lionel raconte Jospin , Paris, Seuil, 2010, 280 p., 18,50 €. Longue interview réalisée par Patrick Rotman et Pierre Favier.

Alain Krivine

Ca te passera avec l’âge , Paris, Flammarion, 2006, 400 pages, 19,9 euros (CR)

Michel Lequenne

Le trotskisme. Une histoire sans fard, Paris, Syllepse, 2005, 360 pages, 24 euros (CR)

Le Catalogue (pour mémoires), Paris, Syllepse, collection « Des paroles en actes », 2010, 834 p., 30 euros. (CR)

Munis

Grandizo Munis, De la guerre civile espagnole à la rupture avec la Quatrième Internationale (1936-1948). Textes politiques – Œuvres choisies. Tome 1, Paris, Editions Ni patrie ni frontières, 2012, 412 pages, 12 euros.

Pierre Naville

Françoise BLUM (éd.), Les Vies de Pierre Naville , Lille-Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, janvier 2007, 440 p, 23 euros (CR)

Pierre Naville (1904-1993). Biographie d’un révolutionnaire marxiste , Nice, Ed. Bénévent, 2007, 686 p., Bibliographie, Index, 26 €. (CR)

Biographie intellectuelle d’un révolutionnaire marxiste. Pierre Naville (1904-1993), Thèse de doctorat d’histoire contemporaine (direction. J. Girault), 2002, Université Paris XIII, 2 tomes, 543 p. et 189 p. (CR)

Alain Cuénot, « De la critique du trotskisme au renouveau du marxisme. Pierre Naville et la gauche dissidente (1944-1974) ». Article. (revue papier n°11)

Christian Picquet

Le trotsko et la coco , Paris, Arcanes 17, 2010, 130 p., 14 €. (CR)

Edwy Plenel

Enquête sur Edwy Plenel. De la légende noire du complot trotskiste au chevalier blanc de l’investigation , Paris, Le Cherche Midi, 2008, 500 p., 18 €. (CR)

Victor Serge

Parcours

Benjamin Stora

La dernière génération d’octobre, Stock, collection  » un ordre d’idées « , Paris, 2003, 288 pages, 20 Euros (CR)

Par organisations

Drapeaux rouges et gwenn-ha-du. L’extrême gauche et la Bretagne dans les années 1970, Rennes, Apogée, 2005, 19 euros (CR)

Jean-Guillaume Lanuque, « La nébuleuse trotskyste ou le pullulement des micro organisations ». Article (revue papier n°6)

Karl-Alexandre Zimmer, Débats et perceptions : « l’islam » au miroir du Secrétariat unifié de la Quatrième internationale et de sa section française. Le cas de l’invasion soviétique en Afghanistan, mémoire de Master 1 Recherche Histoire (sous la direction de Dominique Avon), Université du Maine, 2011, 157 pages.

La JCR/LCR

La  JCR-CLR en province

L’extrême gauche maoïste et trotskyste à Rennes entre 1968 et 1981, Université de Rennes II, Mémoire de DEA d’Histoire et Sciences sociales, sous la direction de Jacqueline Sainclivier, 2003, 135 pages + annexes. (CR)

La Ligue communiste révolutionnaire en Charente-Maritime dans les années soixante-dix, Université de La Rochelle, mémoire de maîtrise, juin 2003, 222 p. et 71 p. d’entretiens (sous la direction de Jean-Paul Salles et de Laurent Vidal). (CR)

La LCR à Caen de 1973 à 1978, maîtrise, Université de Caen, 1990-91, 143 p. annexes (chronologie, bibliographie et documents, environ 50 p.) (CR)

Un « milieu militant »

La LCR réfléchie par les comptes rendus : retour sur les années 2007/2008 (Le compte rendu, discours d’ordre?). Note de lecture

La Ligue communiste révolutionnaire et ses militant(e)s (1968-1981). Etude d’une organisation et d’un milieu militant. Contribution à l’histoire de l’extrême gauche en France dans l’après-mai 1968, Université de Paris I, Thèse pour le doctorat en histoire, sous la direction de Michel Dreyfus, 2004, trois volumes, 840 pages. (CR)

La distinction militante. Transformations et invariances du militantisme à la Ligue communiste révolutionnaire , thèse de doctorat en Sociologie, sous la direction de Vincent de Gaulejac, Université Paris VII-Denis Diderot, 2006, 486 p (CR)

La diversité idéologique d’un groupe militant. Le cas d’une cellule de la Ligue communiste révolutionnaire, mém. maîtrise de sociologie, Université de Lille II, direction Bruno Duriez, 2003, 99 p. (CR)

La dynamique militante à l’extrême-gauche : le cas de la Ligue Communiste Révolutionnaire, DEA de sociologie politique, IEP Paris, sept. 2003, ss dir. Nonna Mayer, 128 p. + annexes (CR)

Le recrutement des militants de la LCR , DEA de Science politique, sous la direction de Frédéric Sawicki, Université de Lille III, 2002, 105 p., avec en sus une bibliographie et la transcription des 9 entretiens, 70 p. (CR)

La vie personnelle dans le militantisme d’extrême gauche. Les relations d’interdépendance entre sphère publique et sphère privée, Mémoire de M1 en Sociologie, sous la direction de Michel Jamet et Laetitia Bucaille, Bordeaux II, 2005, 80 p. juillet 2006 (CR)

Stéphanie Rizet, « L’activisme, le débat permanent comme mode de vie à la LCR ». Article (revue papier n°6)

Cyrille Rougier, « La coexistence de deux traditions militantes au sein de la LCR de Gironde ». Article (revue papier n°6)

Entretiens. Documents d’histoire orale.(revue électronique numéro 5)

Interventions

L’intervention de Lutte Ouvrière et de la Ligue Communiste Révolutionnaire à Renault Cléon de 1968 à 1991 , Université de Rouen, Mémoire de Master 1 et 2, octobre 2006, sous la direction d’Olivier Feiertag, 215 p. + bibliographie, sources, et environ 200 p. d’entretiens (21). (CR)

Le féminisme et la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) de 1968 à 1978, Maîtrise, Université de La Rochelle, 2004, 150 p. + 100 p. de bibliographie et d’annexes. (CR)

La question de l »établissement » dans le monde ouvrier (article). Avec un point sur les trotskystes

S’établir en usine dans les années 1970 : Expérience maoïste, expérience trotskiste

Table ronde avec Marnix Dressen ex-militant du PCR(ml) et auteur d’une thèse de sociologie sur l’établissement des militants maoïstes, Alain Ponvert ex-militant de la LCR, Stéphanie Rizet auteure d’une thèse de sociologie sur le militantisme à la LCR et Jean-Paul Salles auteur d’une thèse d’histoire sur la LCR.

Le NPA

De la LCR au NPA (1966-2009). Sociologie politique des métamorphoses de l’engagement anticapitaliste, Thèse soutenue à Paris, le 28 juin 2011, 661 pages dactylographiées, sous la direction de Nonna Mayer, Directrice de recherches au CNRS.. Par Salles Jean-Paul et Georges Ubbiali

« Le biographe, l’analyste, l’opportuniste et les militants ». Note de lecture

« C’est parti ! », Documentaire réalisé par Camille DE CASABIANCA. Film documentaire de 1h35, une coproduction Archipel 33, TV Tours avec la participation du CNC et le soutien de Centre-Images-Région Centre, de la Procirep – Société des Producteurs et de l’Angoa/Agicoa. Sortie le 10 février 2010. (CR)

Être anticapitaliste aujourd’hui. Les défis du NPA, Paris, La Découverte , collection « Cahiers libres », 2009, 182 pages, 13 €. (CR)

OCI/PCI/PT/POI

Les trotskystes « lambertistes » de 1952 à 1969 , mémoire de Master Histoire 2ème  année (sous la direction de Michel Dreyfus et Annie Fourcaut), Université de Paris I, 2007, 92 pages (CR)

Jean Hentzgen, « Le nouveau départ du courant lambertiste ». Article (revue papier n°6)

Karim Landais, « Militantisme et individualité au sein de l’OCI-PCI ». Article (revue papier n°6)

Lutte Ouvrière

Fanny Gallot, « LO et la LCR à Renault-Cléon ». Article (revue papier n°6)

1936. Le sursaut du monde ouvrier , Paris, Lutte ouvrière, 2006, 127 p. (CR)

Les nécrologies des militant(e)s de Lutte Ouvrière : le parti en son miroir.

Socialisme ou Barbarie

Christophe Premat, « Les scissions internes au groupe Socialisme ou Barbarie : le retour au trotskysme ? ». Article (revue papier n°6)

Les élections et le mouvement trotskyste

L’implantation électorale des mouvements trotskistes de 1945 à 2002, maîtrise d’histoire, Université de Bourgogne, ss. dir. Jean Vigreux, 2004, 182 p. (CR°

Journal de campagne, Lille, The Book Editions, 2009, 136 p., 13 €. (CR)

Jean-Paul Salles, « Du nouveau pour l’extrême gauche du côté des élections ? La séquence électorale 1995-2008″. Article (revue papier n°6)

Elections de 2012

Une extrême gauche réduite à l’état gazeux ? (article)

Un ouvrier, c’est là pour fermer sa gueule !, Paris, Textuel, collection « Petite encyclopédie critique », 2012, 48 pages, 5 €. (CR) Sur Philippe Poutou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *