Actualités de Dissidences

Le film "Une histoire de vent" de Marceline Loridan-Ivens avait été projeté lors du 42e festival du film de Locarno, en 1989 (archives).  Marceline Loridan-Ivens en 1989 (source ats, msn.com/fr-ch/actualité)

Marceline Rozenberg dite Marceline Loridan-Ivens a terminé sa vie balagan mardi 18 septembre 2018. Survivante d’Auschwitz-Birkenau avec son amie Simone Weil, libérée par l’Armée rouge, elle est dans les années 1970 « compagne de route » de la Chine maoïste avec son mari le cinéaste Joris Ivens. Lors de la parution de ses mémoires, nous leur avions consacré un compte rendu. Nous le remettons en exergue.

Marceline Loridan-Ivens, Ma vie balagan, Paris, Robert Laffont, 2008, 259 pages, 19 €.

Le billet de Dissidences (9 septembre 2018)

JPEG - 36.4 ko

VIIIe Congrès du PCB en 1946 (source : CarCoB)

Nos comptes rendus bi-mensuels

(26 juillet 2018)

Andreas Malm est un universitaire suédois, géographe et marxiste, dont ce recueil est le tout premier proposé en langue française. L’Anthropocène contre l’histoire se compose de trois études. Ici

Les trois auteurs prolongent et synthétisent dans ce manuel les réflexions et pratiques menées dans le cadre des activités de l’association PhiloCité et du collectif Riposte.cte, à Liège, en Belgique, auxquels ils participent. Ici

Jean-Paul Lafrance, professeur à l’université du Québec, propose une synthèse personnelle des mutations induites par l’hégémonie croissante du numérique. Ici

Écrit en exil, publié en Suisse en 1871, Étude sur le mouvement communaliste constitue à la fois une analyse à chaud des événements et, comme l’affirme l’auteur, une « protestation indignée » contre les vainqueurs. Ici

Régis Messac, écrivain, critique et chercheur officiant dans le « merveilleux scientifique » est une figure importante de l’entre-deux-guerres, créateur et directeur de la première collection spécialisée dans ce qui ne s’appelait pas encore, de ce côté de l’Atlantique, la science-fiction. Ici 

Comptes rendus complémentaires du volume 16 de Dissidences

Les Talons rouges d’Antoine de Baecque tranche quelque peu avec ses ouvrages précédents, puisqu’il s’agit d’un roman historique mâtiné de fantastique. Ici

Jérémie Lefebvre, déjà auteur de quelques romans, a décidé dans Avril de prendre à bras le corps l’ébullition sociale actuelle, en proposant une anticipation. Ici

Arnaud Delalande est un écrivain et scénariste prolifique, auteur aussi bien de romans que de bandes dessinées ; le diptyque dont il est question ici traite de la Grande Révolution. Ici 

RÉVOLUTIONS RUSSES DE 1917 : LE CENTENAIRE

                

Sixième mini-dossier sur 1917 

6 – Filmer, peindre et dessiner la révolution russe (février 2018)

Le centenaire des révolutions russes, en dehors d’une production éditoriale conséquente bien qu’inégale, et d’assez nombreux colloques, s’est achevé sans avoir marqué profondément la sphère publique. Pour notre part, le blog de Dissidences continue, tout au long du premier semestre de 2018, à proposer des mini dossiers revenant sur diverses thématiques et publications autour des révolutions russes. Rappelons qu’en plus de quatre ensembles portant sur les origines de la révolution, sur Lénine et le bolchevisme, sur la guerre civile, et sur les lectures d’extrême gauche de la révolution russe, nous avons publié fin 2017 un copieux dossier comprenant articles inédits et notes de lecture.

a Nous nous penchons plus particulièrement, pour cette nouvelle livraison, sur quelques manières de représenter la révolution russe, par l’image fixe et animée. Trois films occidentaux sont ainsi analysés, trois exemples scandant l’histoire des représentations et matérialisant l’évolution de l’image de cette révolution, regardée de l’extérieur : Le Docteur Jivago, ou l’impossible paix familiale au cœur de la tourmente révolutionnaire ; Reds, ou l’enthousiasme militant se muant progressivement en désillusion face à la trahison des espoirs initiaux ; Cafard, enfin, ou la révolution vue un pas de côté, critique des bolcheviques et de la violence jugée inutile en même temps que drame humain renouant d’une certaine manière avec Le Docteur Jivago.

b Les comptes-rendus de lecture que nous proposons sont pour une bonne part dédiés à l’iconographie révolutionnaire, que ce soit Le Spectacle de la révolution, approche plurielle du principe commémoratif soviétique, Revolution Russian Art, catalogue d’une exposition à Londres, que bien peu de Français auront, sans doute, eu le plaisir de voir, et Sous le signe de l’étoile rouge, beau livre reproduisant une partie de la riche collection iconographique du britannique David King. Nous avons également lu et chroniqué deux bandes dessinées, l’une portant sur la révolution d’octobre et la prise du pouvoir par les bolcheviques, l’autre consacrée plus spécifiquement au Lénine d’avant 1917. Enfin, pour terminer, la reprise d’un compte rendu sur Rodtchenko et Maïakovski, précédemment paru sur notre ancien site.

c – Nous avons également choisi d’associer deux nouvelles biographies de Lénine, celle de Stéphane Courtois et celle de Luc Mary, car elles relèvent toutes deux d’une grille de lecture totalitaire, en partie fantasmatique (voire quasi complotiste) du personnage, incarnant une histoire à la fois idéologique et ultra-politique, aux antipodes d’une histoire sociale et culturelle, plurielle, privilégiée depuis des décennies par les universitaires et chercheurs russophones anglo-saxons et français, et dans laquelle se reconnaît Dissidences. Parmi les prochains mini dossiers que nous confectionnons, signalons tout spécialement la révolution russe comme fiction littéraire, qui entrera en résonance avec le nouveau volume papier de la collection Dissidences, intitulé « L’extrême gauche saisie par les lettres », paru ce mois de janvier 2018.

Christian Beuvain et Jean-Guillaume Lanuque

Troupe de théâtre d’agitation-propagande Les Blouses bleues, dans les années vingt (source : http://soviet-art.ru/category/ussr-films-actors-posters/page/2/)

« La langue des pauvres, la langue la plus riche, le russe ! (…) C’est ce qu’il y a de mieux (…) Les mots les plus forts de la terre, du monde, les plus …. (…) les mots les plus … bons … » (Jean Védrines, La Belle étoile, Paris, Fayard, 2010, p. 22-23)

Avant propos : ici

1- 1917 : Des révolutions qui viennent de loin (mi-février fin mars 2017) Ici

Nouveau !

Boris Jitkov, Viktor Vavitch, Paris, Le Livre de poche, 2010, (Russie, 1999, Calmann-Lévy, 2008), 957 pages, préface et traduction de Anne Coldefy-Faucard et Jacques Catteau, 9 €

2 – 1917 : Lénine, bolchevisme, léninisme : pistes d’approches plurielles (avril 2017) Ici

3 – 1917 : Les guerres civiles (juin/juillet 2017, modifié en août 2017) Ici

4 – De la pluralité des mondes… Lectures d’extrême gauche de la révolution russe (30 septembre 2017) Ici

Militants bolcheviques de Tomsk (non daté).
On notera les tenues disparates, avec néanmoins des casquettes militaires en majorité. Le personnage central, à lunettes, semble un intellectuel. La femme présente, distraite par ce qui se passe sur sa gauche, est la seule qui sourit. Derrière, peut-être un bâtiment officiel.

Les révolutions russes et l’historiographie

Questions à Eric Aunoble (par Christian Beuvain et Jean-Guillaume Lanuque, Dissidences) Entretien les 16 et 26 mars 2017. Lire ici
Questions à Alexandre Sumpf (par Jean-Guillaume Lanuque, Dissidences) Lire ici

Soirée spéciale sur Arte : un centenaire des révolutions russes, tiraillé entre 1917 et 2017

Le mardi 28 février 2017, cent ans après la victoire des insurgés de février 1917 en Russie (si l’on suit bien sûr le calendrier russe de l’époque, dit julien), la chaîne franco-allemande organisait, dans le cadre de ses soirées Théma, une spéciale centenaire de la révolution russe. Lire la suite ici …

INTERROGER LES RÉVOLUTIONS RUSSES AVEC LES YEUX

I – L’arrestation d’un propagandiste (1880-1892), de Ilya Efimovitch Repine. Interrogation de Christian Beuvain : ici
II – L’Exécution des 26 commissaires de Bakou, de Isaak Brodsky. Interrogation de Christian Beuvain 

                                     I’m free now too ! [Maintenant, moi aussi je suis libre !]

Affiche créée à Moscou en 1921, pour le Turkestan. Elle est tirée à 10 000 exemplaires. Elle invite les jeunes musulmanes à rejoindre l’Union des Jeunesses communistes (Komsomol), en montrant une jeune fille « en cheveux » foulant aux pieds son voile déchiré, tournant le dos à sa famille et à la religion, brandissant fièrement le drapeau rouge. (Une analyse précise de cette affiche sera proposée ultérieurement par Christian Beuvain)
 

Artiste inconnu, carte postale anti-religieuse, Crimée, 1925. Elle met en opposition le monde ancien des traditions religieuses de l’islam (mollah, Coran, mosquée) avec les institutions nouvelles communistes qui participent de la libération des femmes, ici la maison du Zhenotdel le Département des femmes du Parti communiste. (Une analyse précise de cette carte postale sera proposée ultérieurement par Christian Beuvain)

LE COIN DES REVUES

Les comptes rendus des revues suivantes, Cahiers du mouvement ouvrier (n° 70), Vacarme (n° 73) et Ni patrie ni frontières (n° 54/55, 56/57) se trouvent dans notre Coin des Revues, ici (13 septembre 2016).

  

Dissidences en revues

La revue aux éditions du Bord de l’eau

La revue électronique hébergée sur le site de la MSH de Dijon

http://revuesshs.u-bourgogne.fr/dissidences/images/logo%20vin%20SHS%20copie1.jpg

Printemps 2013 : numéro 5

Articles et documents. Compléments du volume : syndicalismes dans l’horizon révolutionnaire

Notes de lecture : autour du post-colonialisme

La revue des revues

Outils : entretiens avec des militants de la LCR

http://revuesshs.u-bourgogne.fr/dissidences/images/logo%20vin%20SHS%20copie1.jpg

Automne 2012 : numéro 4

Articles : varia

La revue des revues

Le mouvement ouvrier et révolutionnaire aux Etats-Unis en comptes rendus

Parcours révolutionnaires : Daniel Bensaïd

Outils : la Bataille socialiste, la Gauche révolutionnaire, et les cahiers Rouges en inventaire

http://revuesshs.u-bourgogne.fr/dissidences/images/logo%20vin%20SHS%20copie1.jpg

Printemps 2012 : numéro 3

Articles : varia

Notes de lectures : autour de la LCR et de la naissance du NPA jusqu’à la candidature de Philippe Poutou

Notes de lectures : Trotsky en biographies

Outils : le maoïsme français

Représentations : d’octobre 17 et de son 90ème anniversaire

Revue des revues

Parcours révolutionnaires : Victor Serge

Complément du numéro : Musique et révolution

http://revuesshs.u-bourgogne.fr/dissidences/images/logo%20vin%20SHS%20copie1.jpg

Automne 2011 : numéro 2

Articles : varia

Notes de lectures

 Outils : le trotskysme en France

Représentations : de la France

Comptes rendus : le mouvement trotskyste

http://revuesshs.u-bourgogne.fr/dissidences/images/logo%20vin%20SHS%20copie1.jpg

Printemps 2011 : numéro 1

Articles : varia

Notes de lectures

 Outils : la gauche socialiste de 1921 à 1933 en documents

Représentations : de la Chine

Revue des revues

3 réflexions au sujet de « Actualités de Dissidences »

  1. Christian Mahieux

    Bonjour,

    ce message, juste pour vous informer que nous avons mis un lien avec votre site, à partir de celui de la revue Les utopiques : http://www.lesutopiques.org/

    Nous espérons contribuer ainsi, modestement, aux nécessaires échanges entres forces luttant pour l’émancipation sociale.

    Amicalement.

    Christian Mahieux
    +33 (0)6 83 43 00 84
    mahieux@solidaires.org

    Union syndicale Solidaires
    http://www.solidaires.org
    Fédération des syndicats SUD-Rail
    http://www.sudrail.fr

    Répondre
    1. dissidences Auteur de l’article

      Bonjour

      Nous vous remercions pour ce lien sur votre site. Nous tenons néanmoins à préciser que nous n’appartenons, en tant que « Dissidences », ni à la sphère politique ni à la sphère syndicale (ceci indépendamment des engagements personnels de telle ou tel), mais que nous sommes un collectif interdisciplinaire (historiens, sociologues, philosophes etc.) qui tentons de pratiquer une histoire sociale et culturelle des extrêmes gauches et des avant-gardes politiques et/ou culturelles, afin de rendre lisibles, visibles et surtout intelligibles les différentes luttes et forces d’émancipation sociale (que vous évoquez) des siècles passés. Amicalement. C.Beuvain pour Dissidences.

      Répondre
  2. RUSCIO Alain

    Merci à JG Lanuque pour sa critique de mon ouvrage NOSTALGÉRIE. Je n’ai pas son adresse électronique perso, prière de lui transmettre ces remerciements.

    Amitiés

    Alain Ruscio

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.