Anne Blanchard, Rosa Luxemburg. Non aux frontières, Arles, Actes sud Junior, collection « Ceux qui ont dit non », 2014, 82 pages, 8 €.

Un compte rendu de Georges Ubbiali

Dans cette collection destinée au jeune public, qui comporte des titres sur Federico Garcia Lorca, Lucie Aubrac, Simone Veil ou Gandhi, celui-ci est consacré à la révolutionnaire allemande Rosa Luxemburg. Évidemment, en si peu d’espace, pas de révélation sur la vie de Rosa Luxemburg, mais une évocation très sensible à la fois de ses idées et de sa personnalité, à travers le regard et les notes de son chat Mimi, procédé littéraire supposé plus « accrocheur » pour les jeunes lecteurs.

On voit se dérouler en quelques scènes les principaux moments de sa vie, depuis sa Pologne natale jusqu’aux rues de Berlin en janvier 1919, lorsque Rosa est arrêtée par les corps francs, soutenus et financés par le pouvoir des sociaux-démocrates, exécutée en même temps que l’autre dirigeant de la révolution Karl Liebknecht. Il est cependant dommage que cette évocation sensible de l’action de Rosa Luxembourg, tout entière tendue vers le socialisme et la révolution, soit amoindrie par quelques remarques étonnantes, indiquant une méconnaissance voire une ignorance de l’histoire soviétique, ce qui est pour le moins dommageable lorsque l’on souhaite « éduquer » un jeune public. Que l’on en juge : « Pourtant, moi, Mimi, je vous le dis, la « maladie » ne va pas de propager très vite, si l’on attend l’aide de Lénine. Cet égoïste se concentre sur son seul pays : la Russie. D’ici à ce qu’il théorise « le socialisme dans un seul pays », il n’y a qu’un pas » (p. 64).

Une succincte bibliographie ainsi qu’une chronologie complètent le texte. S’y ajoute également un développement sur ceux qui aujourd’hui, jeunes mobilisés pour le soutien aux sans papiers, militants altermondialistes, luttent contre les frontières. L’ouvrage aurait gagné encore en proposant quelques photographies.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.