Eric Hobsbawm : De l’Histoire, du marxisme/communisme, du siècle

Historien et communiste, Éric Hobsbawm, décédé ce 1er octobre 2012,  aurait  sûrement goûté tout le sel ironique de cette chronologie : mourir le mois de la Révolution bolchevique alors que 1917 était  l’année de sa naissance ! Depuis sa mort, communiqués de presse, commentaires et courtes mais parfois erronées biographies (certaines le font adhérer au Parti à l’âge de 14 ans, en 1936 !) sont publiées. Notre collectif Dissidences n’entend nullement participer à ce bruissement convenu et médiatique. Nous saurons, en temps voulu, prendre notre part à un réel travail sur l’apport historiographique et épistémologique de ce grand historien, ainsi que sur son rôle comme intellectuel marxiste impénitent qui dans ses deux itinéraires souvent entrelacés, sut porter le siècle sur ses épaules et en assumer la grandeur utopique, les échecs et les espoirs. Nous nous contentons, pour le moment, de (re)mettre en liens les comptes rendus de quatre de ces ouvrages, précédemment parus sur notre ancien site.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.